Bulle de lecture: La trilogie Le Siècle par K. Follett

Nouvelle catégorie d’article aujourd’hui, sur un autre de mes passe-temps, la lecture. J’aime lire depuis toute petite et en grandissant, je lis un peu moins pour mes loisirs, mais beaucoup plus pour mes études. Quand les vacances arrivent, je me réjouis de pouvoir enfin lire un livre que j’ai choisi et sans devoir réfléchir outre mesure 😉 !!

Le reste du temps, je ne fais qu’accumuler des livres, j’en ai des piles à lire que soit des livres qu’on m’offre, ou que j’achète. J’ai du mal à résister à une envie de livre. J’ai du un peu me calmer d’ailleurs car je ne faisais que les accumuler, sans les lire et c’était un peu frustrant (snif).

Mais j’aimerais vous parlez de mon coup de cœur de tous les temps (intersidéral même), qu’est la trilogie de Ken Folett , Le siècle et qui regroupe :

La Chute des géants (2010) qui se focalise sur la période de la Grande Guerre.

L’Hiver du monde (2012) qui traité des années 1920, les « années folles », mais également de la montée du nazisme en Allemagne et de la Seconde Guerre mondiale.

Aux portes de l’éternité (2014) qui lui relate notamment la période de la Guerre Froide et de la fin du siècle.

IMG_1339.jpg

Tome 1 et Tome 2 (le 3ème est sur ma tablette hihi désolé)

Etant passionnée d’histoire contemporaine et des relations internationales, ces livres sont un vrai mélange de faits historiques, d’éléments de fictions, d’histoires d’amour mais aussi de drames. Folett prend l’évolution historique dès le début de la Première Guerre mondiale comme trame de fond de son histoire ou devrais-je dire de ses histoires, avec de nombreux personnages de différentes classes sociales, de différents milieux sociaux, de différents pays (Grande-Bretagne, France, Allemagne, Russie, Etats-Unis) mais qui sont d’une façon ou d’une autre liés entre eux, par des destins qui se croisent et s’entremêlent. Des destins transformés, bouleversés par le cours de l’histoire et notamment par les guerres mondiales, et qui oscille entre promotion et déclassement social, moment de bonheur et de peine.

Une véritable fresque historique qui nous permet de suivre la vie quotidienne de personnages dans différents pays et de milieux sociaux différents, et d’avoir quasiment l’impression d’y être, par de très belles descriptions des lieux et des situations. Une sorte « d’Emile Zola du 21ème siècle ». Car ce qui est intéressant et que j’ai adoré, comme pour les Rougon-Macquard chez Zola, c’est de suivre au fil des tomes l’histoire des personnages, la construction de leur famille, et de voir comment les enfants issues de ces histoires d’amour (ou pas d’ailleurs) remplacent petits à petits leurs parents dans le fil de l’histoire, un véritable arbre généalogique construit par Ken Folett.

La fiction suit parfaitement bien le cours de l’histoire, Folett met la focale sur les pays qui subissent les évènements historiques majeures suivant la période qu’il relate. Par exemple, dans le troisième tome qui traite de la période de la Guerre froide, une partie importante de l’histoire se déroule aux Etats-Unis, aux prises non seulement du conflit Est-Ouest, mais également des mouvements pour les droits sociaux et de la guerre du Vietnam. L’histoire se déroule également beaucoup en URSS, et dans une l’Allemagne divisée cœur géographique et symbole du conflit idéologique, mais moins en France que par exemple lors qu’il relatait la période des guerres mondiales.

Je suis en train de finir de lire le troisième tome et je suis toujours aussi enthousiaste et impatiente de connaître la suite. Ken Folett a une façon d’écrire et de couper les chapitres au bon moment, car toutes les histoires se mélangent et on passe souvent de l’une à l’autre, ce qui peut être déroutant mais qui permet de maintenir le suspens.

Mon rêve serait que ces romans soient adaptés au cinéma ou pour la télévision en sorte de série. J’aimerais également relire d’autres romans, qui relatent de la même période historique, mêlée à la fiction, mais dans d’autres régions du monde, car cette trilogie est centrée sur les pays occidentaux.

Ken tu ne voudrais pas écrire sur une autre région de monde, avec d’autres histoires, d’autres personnages, d’autres histoires d’amouuuuur hein ?

Et vous, avez vous lu cette trilogie ? Ou avez-vous vous aussi un livre ou une série de livre préféré de tous les temps 😉 ?

Sharleen

Publicités

8 réflexions sur “Bulle de lecture: La trilogie Le Siècle par K. Follett

  1. Alexandra dit :

    Je ne connais pas, mais ça a l’air trop !!
    Moi, mon livre préféré de tous les temps, c’est les Liaisons Dangereuses. J’en suis fan, fan, fan.
    Après, il y a beaucoup de livres que j’ai beaucoup aimé (Game Of Thrones, Harry Potter -obligé!-…) Je ne sais pas trop quoi citer sur le coup.
    Là, j’ai repris la série « Kayla Steele », car j’avais lu le tome 1 étant jeune et j’en garde un très bon souvenir. Du coup, je le relis en anglais et je pense que j’enchaînerai avec les suivants, qu’on ne trouve pas en français. Mon copain se moque de moi car c’est de la bit lit ! haha.
    Je lis en parallèle « L’histoire de ma vie », il s’agit des mémoires de Casanova.

    J'aime

    • Bulle de blondeur dit :

      Vraiment je te conseilles ces romans, je les ai adoré 🙂 !! j’ai déjà essayé de lire les Liaisons Dangereuses mais je n’ai lu que le début, je trouvais ça super compliqué quand j’ai essayé de le lire la première fois je devais avoir 14 ans 😉 !! Je n’ai jamais lu Harry Potter et justement mon copain me taquine un peu avec ça car il les a lu et relu, comme quoi on a toute quelque chose, mais du moment que ça nous permet de passer un bon moment c’est suffisant je pense 🙂 !! Je ne connaissais pas Kayla Steele, ni les mémoires de Casanova. J’ai beaucoup lu Katherine Pancol (assez classique) et j’adore les biographies vu mon amour pour l’histoire ! En tout merci de ton commentaire ça me fait vraiment plaisir de pouvoir discuter de livres ou d’autres choses 😀

      Aimé par 1 personne

  2. My sweet cactus dit :

    « Etant passionnée d’histoire contemporaine et des relations internationales » holala on remarque à peine pas qu’elle est à Sciences Po celle là ! (Hihi). Moi j’ai adoré Papier Money de Follett ! Et si tu ne l’as pas lu je te le conseille, en plus il est ultra rapide à lire ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s