Mes lectures de l’été

Quand vient l’été et que les cours et les examens sont terminés, je prends enfin plaisir à simplement lire un bon livre sans qu’autre chose vienne déranger mon esprit. Je lis enfin un livre que j’aurais choisi de lire et non que mes études « m’imposent ». Ces livres je les entasse par milliers (enfin façon de parler ;)) durant l’année et enfin quand l’été arrive je peux me plonger dedans.

IMG_1635.jpg

Je vous livre ici ma sélection pour l’été:

IMG_1645.jpg

Je viens de finir la biographie du célébre couple, Beate militante anti-nazie allemande et Serge Klarsfeld, écrivain, historien et avocat français, intitulé Mémoires. Cet ouvrage retrace la jeunesse très éloignées de Beate et de Serge Klarsfeld, leur rencontre, leur vie et leur combat commun à travers le monde à la traque des criminels nazis et de leurs collaborateurs que la période d’après-guerre à laisser libres, mais également pour la reconnaissance des crimes nazis, de la Shoah et de leurs victimes. C’est un très belle biographie, remplies de détails historiques et sur leur traque des criminels nazis, qui permet de mieux connaitre leurs différents combats et les actions qu’ils ont menés, mais également d’observer la synergie et la complémentarité totale du couple dans leur combat. Elle est plus active sur le terrain, lui justement prépare, documente, organise les actions. Cet ouvrage est je trouve une belle leçon de courage, de ténacité et d’engagement en faveur d’une cause que l’on souhaite défendre, je le trouve particulièrement inspirant.

IMG_1640.jpg

Cet été, je souhaite terminer le troisième tome des romans de Ken Follett concernant la période du XXe siècle, dont je vous ai déjà parlé précédemment). Le troisième tome de la série Aux portes de l’éternité, concerne lui la période de la fin de la Seconde Guerre mondiale et de la Guerre froide. On retrouve ainsi les descendants des personnages des tomes 1 et 2, ainsi que de nouveaux personnages, devant faire face dans différents pays à un contexte international marqué par la Guerre froide. J’aime toujours autant le style d’écriture de Ken Follett et la réunion d’éléments historiques et de fiction, mais je dois dire (ayant déjà lui plus de 600 pages) que je pense avoir une petite préférence pour le tome 2. C’est je pense un peu comme toutes les suites, elle égale rarement les  tomes précédents.

IMG_1637.jpg

Je suis également entrain de lire De pourpre et de soie, de Mary Chamberlain, qui est l’histoire d’Ada, une jeune couturière anglaise issue d’un milieu modeste, tombant amoureuse en 1939, d’un beau jeune comte, originaire de l’ancien Empire austro-hongrois. Assez cliché vous allez me dire et bien oui, mais j’ai pas pu résister, dès que ça touche un peu à la période de la Seconde Guerre mondiale, je suis intéressée. La naïveté amoureuse d’Ada va la conduire à être emportée dans les tourments de la Seconde Guerre mondiale Pour être honnête, son côté naïf m’énerve un peu mais c’est ce qui fait son charme, je suppose.

IMG_1638.jpg

Ma prochaine lecture sera sans doute le roman City on fire, de l’auteur américain, Garth Risk Hallberg. En regardant un reportage au journal télévisé sur ce livre, j’ai directement eu envie de le lire, il était présenté comme un véritable best-seller aux Etats-Unis. L’histoire se passe à New York dans les années 1970, mêle des thèmes comme l’amour, la trahison, l’art et la recherche de la vérité et pose la question suivante: « qu’est-ce qui rend la vie digne d’être vécue ? ». L’intrigue suit les destins entremêlés de différents personnages qui n’étaient pas prédestinés à se rencontrer mais qu’un drame va rapprocher.

IMG_1642.jpg

Je souhaite également lire le roman de l’auteur anglais Thomas Hardy, Tess of d’Ubervillesdans sa version originale. Un ouvrage considéré aujourd’hui comme un classique de la littérature anglaise, mais qui a fait scandale lors de sa parution en 1891. Un roman qui raconte le destin d’une jeune paysanne anglaise, Tess, séduite et mise en enceinte par l’un des garçons de la famille dans laquelle elle est placée, qui choque la société anglaise de l’époque par sa volonté de ne pas cacher sa condition. Ce roman traite de la dureté de la société anglaise à l’époque victorienne et de la déchéance sociale.

IMG_1648.jpg

Et vous quels romans êtes-vous entrain de lire ou avez prévus de lire cet été ?

Sharleen

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s